régime raisin : une vraie detox ?

mars 20, 2017

Objectif du régime raisin

Le régime raisin est destiné au nettoyage de l’organisme, et à la détoxification du corps. Cette diète agit notamment sur la constipation, la diarrhée, les congestions hépatiques, la goutte, la lithiase biliaire, les affections de la peau et l’arthritisme.


La cure de raisin apporte également une nette amélioration au niveau des organes de digestion. Elle est préconisée contre les coliques, les néphrites, les cystites, et les infections urinaires. Elle permet, en outre, de réduire le cholestérol sanguin et favorise la prévention de l’hémorroïde grâce à son effet drainant le foie.

Historique de la cure

Dioscoride, Pline et Galien ont vanté depuis l’Antiquité les vertus du raisin. En 1840, un médecin commence à le recommander en insistant sur ses spécificités particulières. Jusqu’en 1935, la diffusion de livres et de brochures vantant ces vertus ont permis à cette cure de trouver sa cote, monter en flèche. Elle a même bénéficié de la bénédiction de l’Académie de Médecine en 1933.


Le fonctionnement de la cure de raisin

Le régime raisin est une cure pouvant être pratiquée en une journée ou étalée sur plusieurs semaines. Il s’agit de manger seulement du raisin pendant la période de diète. La quantité à consommer est de 1 à 3 kg par jour. Pendant la période de diète, la fréquence des repas sera de préférence toutes les deux ou trois heures.

Pour optimiser le résultat, il est important de bien choisir le type de raisin pendant la mono diète. Compte tenu de l’objectif santé et forme, il est préférable d’opter pour des fruits bien mûrs, sains, et de qualité biologique. Le chasselas blanc est recommandé pour la finesse de sa peau, et son taux de sucre équilibré. Les fruits seront lavés soigneusement dans plusieurs eaux avant d’être consommés.

Les fruits seront de préférence consommés avec la peau et les pépins, afin que les fibres qu’ils contiennent facilitent le transit intestinal. Toutefois, il se peut que les sujets ne supportent pas les fibres et aient des ballonnements pendant la cure. A ce moment, il est conseillé de cesser de manger peaux et pépins.



Toujours pendant la cure de raisin, de temps à autre, on peut mâcher les pépins, qui sont composés d’antioxydants, pour prévenir le vieillissement. Mais si des aphtes ou irritations sont subis par les sujets, il vaut mieux arrêter d’en manger. La réaction du corps doit être respectée dans tous les cas.

Un lavement intestinal pratiqué avec une poche spéciale vendue en pharmacie sera effectué journalièrement dans le dessein de libérer les toxines et éliminer les raisins. Pour ce faire, la mode d’utilisation sera fournie par le pharmacien, mais on remplira la poche avec de l’eau bouillie ou d’une décoction de camomille refroidie, à la température du corps.

Sinon, on peut remplacer le lavement du soir par une purge matinale, qui videra les intestins. Il s’agit de boire un bol d’eau tiède dans lequel on a dilué un sachet de sulfates de magnésium. La stimulation de la bile avec trois cuillères à soupe d’huile d’olive et du jus d’un demi-citron bio peut aussi être pratiquée.

Les résultats

Les effets de la cure de raisin s’avèrent être bénéfiques : super forme, tonus et dynamisme. Bref, le régime raisin favorise la revitalisation du corps et de l’esprit, et agit sur la clarté de l’esprit et du teint. Le corps devient plus léger, et la sensation de fatigue disparaît complètement.

Category: Nutrition et bien-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *