Régime Paleo : manger à sa faim

regime paleoLe régime paleo représente un régime d’amincissement se basant sur la nourriture des hommes issus du paléolithique. Très bénéfique pour garder sa ligne, cette diète permettrait aussi de réguler son alimentation, de lutter contre les maladies cardiovasculaires et même les cancers. En outre, il consiste à choisir des aliments non industriels, mais issus de première base.


On exclut conséquemment les produits laitiers, les céréales, les nourritures venant de firmes alimentaires pour faire place à des fruits, des noix, de la viande, etc. Le plus surprenant dans cette méthode d’amenuisement, c’est qu’on n’a pas besoin de mesurer combien de grammes de tels ou tels aliments on consomme, on mange tout simplement à sa faim et on mincit. Pour plus d’explications, jetez un coup d’œil sur la composition des repas.

Régime Paleo : Les menus et journée type

Le petit déjeuner

Le repas du matin d’un régime paléo ne se composera en aucun cas de céréales ou de féculents. Il utilisera d’autres éléments pour compenser l’énergie perdue la veille et se charger de force pour le commencement de la journée. On enlèvera aussi les sels, le sucre, les poivres, et toute autre épice. Pour un bon petit déjeuner au goût paléolithique, on a besoin :

— De poisson bien frais mi — cuit, mi — cru.

— Des herbes comme du persil, des ciboulettes et du cerfeuil.

— Des noix d’amandes douces.

— De l’orange.

Si on a l’habitude de boire du thé le matin, le mieux serait un bon thé à la cannelle.

Le déjeuner

A midi, on mangera des légumes crus. En effet, les hommes paléolithiques n’employaient pas nécessairement le feu, et ne mangeaient que du cru la plupart du temps. Tant mieux pour eux puisque selon des recherches scientifiques des années après, on a découvert que les aliments crus restent favorables à la santé contrairement aux cuits, dont certains pouvaient nuire à la condition physique et développer des cellules cancéreuses. Par conséquent, on a au déjeuner :

— Comme plat de résistance : de la crudité avec des carottes crues, du brocoli, du chou de Bruxelles, des haricots verts, etc.

— Comme nappage, on choisira du jus de citron avec de l’huile de l’olive 100 % naturel et non pressé à froid.

— Comme mets, du blanc de volaille.

— Comme dessert, des raisins des cerises.

— Comme boisson, de l’eau minérale. On peut ajouter quelques tranches de citron ou de concombre.

Le goûter

On peut très bien faire un petit casse-croûte durant un régime paléo. Il faudra juste bien choisir la nourriture avant d’en consommer. Voici une petite liste des goûters privilégiés lors de la diète :

— Des noix de pistache.

— Des noisettes.

— Une pomme.

— Une poire.

Des framboises.

Le dîner

Le dîner pendant un régime paléo deviendra plus maigre par rapport aux autres régimes. Effectivement, il ne se composera que de l’essentiel et exclura tous les éléments lipidiques et glucidiques. Par contre, on pourra sans conteste manger la quantité dont on a envie. De la sorte, le dîner consiste en :

— Une viande rouge bio et frugale, assez saignante.

— Une salade verte avec quelques olives noires.

— Quelques noix de cajous, de pécans ou d’amandes.

— Un carambole ou une tranche d’ananas.



Les règles et les aliments dans un régime paléolithique

Les aliments indésirables

Du fait que cette mode a été vécue anciennement, on constate corollairement des nourritures qu’on ne pourra pas manger. Une petite liste a été dressée ci-dessous pour permettre aux personnes d’avoir une petite idée :

— Les friandises et les chocolats : nourritures garnies en sucre et aliments industriels.

— Les produits contenant du gluten.

— Les nourritures en conserve.

— Les produits laitiers.

— Les boissons gazeuses.

— Les viandes trop grasses.

Les aliments à manger raisonnablement

Il existe aussi certaines nourritures qui ne sont pas totalement interdites, mais qu’on doit quand même consommer avec ménagement pour ne pas se retrouver avec quelques kilos en plus alors qu’on s’attendait à en perdre beaucoup. On voit parmi ces aliments :

— Les avocats : des fruits gras pouvant entraîner quelques grammes de plus.

— Le thé et le café.

— Les boissons alcoolisées, il faut alors faire attention au vin : un verre tous les deux jours suffira.

Les aliments à favoriser

Durant cette nouvelle alimentation, des nourritures sont surtout à favoriser plus que les autres. Effectivement, on ne mangera que de grands brûleurs de graisse, et cela sans modération. Voici donc les meilleurs aliments du régime paléo :

— Les noix.

Les fruits et légumes crus.

— Les œufs : œufs durs, œuf cuit à l’eau, œuf cru.

Les viandes maigres.

— Les fruits de mer et poissons.

Les règles et avertissements

Pour que la diète puisse se passer comme prévu, on devra suivre quelques règles et faire attention à certains avertissements :

— Boire au moins 1,5 litre d’eau par jour.

— Interdiction absolue de consommer les aliments indésirables.

— Manger les repas à heure fixe si possible.

— Consulter un médecin ou un nutritionniste avant de commencer le régime.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *